mercredi 4 avril 2012

Notre vie à l'internat: Diédora et Linda (Nouvelle Calédonie)


Notre mode de vie à L’internat
Notre vie à l’internat nous permet d’être autonôme, puisqu’on est loin de notre famille de nos parents. C’est un lieu d’hébergement où l’on se rencontre et où l’on vit durant la période scolaire. Certains internes ne rentrent pas chez eux les week-ends ; à cause de la distance et les problèmes de transport ou de trajet.

Pour faciliter la vie à l’internat, des règles sont mises en place pour pouvoir encadrer les élèves. Cela nous permet d’avoir un suivi scolaire et de réduire le nombre de bêtises de certains jeunes. Les devoirs à faire sont fait dans une salle d’étude regroupée par niveau.
Ainsi, pour assurer notre vie des surveillants pour les internats garçons et surveillantes pour les internats des filles sont présents pour veiller à notre bien- être. Ils nous aident aussi et nous accompagnent dans le droit chemin.
Nous avons des dortoirs séparés en cabines. Nous disposons chacun d’un lit, d’une couverture et d’un oreiller. Nous devons avoir notre linge et affaires de toilette que nous rangeons dans des casiers.
Internat des filles
 Nous rentrons le dimanche avant 18 heures, dès notre arrivée, nous devons signaler notre arrivée à l’éducatrice, puis nous avons le repas du soir et nous préparons nos affaires pour le lundi matin.
A 19 H 30 nous gagnons notre dortoir pour préparer notre lit et à 21 heurs c’est l’extinction des lumières.
Le réveil est à 5 Heures 30, pour la douche et le petit déjeuner. Suivi du ménage avant la réunion en salle d’étude pour le pointage avant le départ pour l’école.
Le midi nous mangeons à la cantine et après les cours, nous rentrons avec les éducatrices, prenons le goûter avant de commencer nos études et devoirs. Puis la douche et à 19 heures 30, nous prenons nos repas. Et c’est ainsi tous les jours…

Internat des garçons
 La Cantine « Frère Ellias » ( Clotilde)

La majorité des élèves prennent leur repas à la cantine scolaire qui alimente aussi les écoles primaires et maternelles, le collège et les deux lycées professionnels ( tertiaire et mécanique)

Pour les menus, le chef de cuisine prépare les menus de la semaine qu’il envoie au médecin du dispensaire qui vérifie que les menus proposés sont bien équilibrés pour la croissance et besoin des jeunes. Ensuite les menus sont affichés dans les établissements et les cuisinières les préparent chaque jour.
Les menus proposés à la cantine sont différents de l’alimentation de ceux qui vivent en tribus et qui s’alimentent davantage des aliments des mélanésiens dites canaques.

Mais nous avons aussi des pizzas, des sandwiches, de la boisson payante qui sont proposés à l’heure du midi.
Cantine Frère Elias

L’Enseignement au Lycée Professionnel François d’Assise de Bourail ( Zélie, Laurenza, Ursula et Florence)

On distingue les filières suivantes :
  • Administratifs : secrétariat et comptabilité
  • Commerce
  • Service et accueil des usagers
  • CAP vente de pièces détachées.
Les matières générales sont comme partout :
  • Français, Anglais, Mathématiques, Histoire-Géographie et Arts-Plastiques
  • Deux options pour l’oral de langue vivante :
  • Espagnol
  • Japonais
Nous effectuons des stages en entreprises dès la première du lycée.

Les examens sont en partie :

  • Contrôles en cours de formation (CCF)
  • Ponctuelle en fin d’année, mois de novembre.

Finalement, nous suivons les mêmes cursus scolaires que la France sauf que pour nous les examens
Sont en Novembre en tenant compte des spécificités locales et nous sommes en vacances vers le 18 décembre pour une rentrée scolaire vers le 17 Février.